Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
chroniques-du-leviathan.over-blog.com

Batman : Silence

17 Octobre 2013 , Rédigé par Samizo Kouhei Publié dans #Comics

Batman : Silence

Urban a réédité une des histoires de Batman les plus publiées en français en dépit de son peu d'âge (à peine 10 ans). Semic, qui avait les droits de DC à l'époque, avait lancé un nouveau bimestriel autour de cette histoire. Ce fut d'ailleurs mon premier comic de Batman (j'avais commencé à acheter du Marvel un an auparavant, et il faut dire que DC n'était pas vraiment à la fête en France en 2002). Plus tard, Panini avait réédité en librairie cette histoire, mais une fois de plus, il a fallu attendre Semic pour avoir l'édition ultime bourré de bonus (reprenant le contenu de l'édition Absolute américaine) à un prix intéressant.

Silence est un arc couvrant Batman 608-619 bénéficiant du concours de Jeph Loeb au scénario et de Jim Lee au dessin. Pour ceux qui ne connaîtraient pas ces 2 auteurs, petite présentation : Jeph Loeb est le scénariste de Batman Un Long Halloween et d'Amère Victoire, de mini-séries "chromatiques" chez Marvel (Daredevil Jaune, Spider-Man Bleu). Il a également participé à des séries télé (Smalville, Heroes) et s'est illustré ces dernières années par des productions beaucoup plus faibles (Ultimates 3). Jim Lee est quand à lui l'un des dessinateurs les plus connus, voire LA mégastar des années 90, le dessinateur des X-Men à leur sommet commercial, puis un des fondateurs d'Image. Ses responsabilités au sein de Wildstorm (le studio qu'il a créé) l'avaient tenu éloigné de sa planche à dessin. Au début des années 2000, il décide de revendre Wildstorm à DC et de relever un défi : réaliser sans retard pendant une année des épisodes de Batman. C'était la première fois qu'il dessinait des comics chez DC. Il a tenu son pari et est devenu depuis un des co-éditeurs de la firme et dessine la nouvelle Justice League (du moins pour les épisodes paraissant en VF).

Silence possède la même structure que Un Long Halloween et Amère Victoire : une trame courant sur une année éditoriale, où Batman rencontre une grande partie de sa galerie d'alliés et d'ennemis, et doit faire face à un mystère. Ici , il s'agit d'un ennemi inconnu (ou un ancien cherchant à brouiller les pistes) qui manipule tout le monde et semble très bien connaître Batman. Batman doit gérer les attaques particulièrement organisées de ses ennemis, le retour d'un ami d'enfance ... et une relation toute neuve avec une alliée ambigue.

Silence est à mon avis l'une des histoires les plus intéressantes pour un nouveau lecteur qui souhaiterait découvrir Batman. Non pas que ce titre ait la qualité des classiques, mais parce que l'histoire est claire et ne nécessite pas d'avoir lu des années de continuité. Des cartouches apportent d'ailleurs des précisions sur les points les plus vitaux de l'intrigue (la relation Batman / Joker, la tragédie de Jason Todd). Je regrette seulement que la plupart des personnages se contente de faire de la figuration, comme pour remplir un cahier des charges.

De plus, le dessin de Jim Lee est au top, les épisodes sont remplis de pages doubles permettant d'apprécier le coup de crayon et l'action. En gros, un véritable blockbuster destiné aux lecteurs anciens et nouveaux. Cela faisait plusieurs années que je n'avais pas lu cette histoire et elle reste efficace. D'un point de vue postérité, elle a fait durablement date, introduisant un nouvel ennemi redoutable, mais qui à ma connaissance n'est pas réapparu depuis New 52.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article