Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
chroniques-du-leviathan.over-blog.com

Sandman 6

30 Juin 2015 , Rédigé par Samizo Kouhei Publié dans #Comics, #Vertigo, #Urban

Sandman 6

Cet avant-dernier tome de Sandman est consacré à l'arc The Kindly Ones (Les Bienveillantes), avec un prologue à l'origine produit pour Vertigo Jam (une publication chargée de présenter les titres Vertigo).

Quand son fils Daniel est enlevé, Lyta Hall réclame vengeance contre le Rêve, qui l'avait "menacé" des années plus tôt de l'emmener dans son domaine. Les Furies (ou Bienveillantes) sautent sur l'occasion pour châtier le Rêve suite aux évènements survenus dans Vies Brèves. Comment le Rêve va-t-il réagir face au chaos que font régner les Furies dans son domaine ?

Cet arc fleuve, long de 13 épisodes, réintroduit des personnages secondaires perdus de vue et apporte des conclusions aux nombreuses intrigues tissées lors des 5 années précédentes.

Les épisodes gagnent énormément à être lus en recueil, tant l'histoire est dense et les intrigues nombreuses. Le dessin est essentiellement assuré par Marc Hempel dans un style expressionniste qui ne plaira pas à tout le monde mais qui est parfaitement judicieux dans cette histoire intense mettant en scène des personnages traversés par des émotions très fortes.

Enfin, la lecture des pages extraites du Companion (comme dans les volumes précédents), permet de comprendre les intentions de l'auteur sur la fin déconcertante (mais logique) de cet arc, avant la conclusion dans le prochain tome.

Lire la suite

Vice-versa

29 Juin 2015 , Rédigé par Samizo Kouhei Publié dans #Cinéma

Vice-versa

Je considérais comme beaucoup que l'âge d'or de Pixar était révolu après Toy Story 3. Après une suite de films insipides, l'annonce de Vice-Versa a cependant suscité mon intérêt. Les bande-annonces laissaient envisager que l'action se passerait essentiellement dans la tête d'une fille de 11 ans, avec comme personnages principaux ses émotions représentées sous formes d'allégories.

Et c'est finalement le retour inespéré du grand Pixar après des années de pilotage automatique. Le studio montre qu'il est capable de transformer les concepts les plus casse-gueule (pas d'action explosive, de grands méchants, le récit du glissement vers la dépression d'une préado de 11 ans qui déménage à l'autre bout des Etats-Unis) en film aussi divertissant que profond. Le film est une fois de plus visuellement hallucinant, pas forcément d'un point de vue technique mais dans ses concepts et sa direction artistique (les souvenirs sous forme de billes de couleurs, les "îles", le passage dans la chambre de la pensée abstraite).

J'espère que ce n'était pas un feu de paille, car j'ai de nouveau foi en Pixar.

Lire la suite

Miracleman 3

8 Juin 2015 , Rédigé par Samizo Kouhei Publié dans #Comics, #Panini

Miracleman 3

Ce tome très attendu contient les épisodes 11 à 16 de Miracleman, soit les derniers épisodes scénarisés par Alan Moore. Ce dernier arc apporte tout d'abord la résolution d'intrigues tissées dans les 10 premiers épisodes avant un dernier affrontement explosif et une fin qui met assez mal à l'aise.

Ces épisodes s'illustrent par le soin apporté au dessin (même si les couleurs ont vieilli), leur mise en scène (notamment cet épisode où Miracleman danse et fait le récit des événements) et leur violence graphique (encore des scènes de cauchemar à prévoir au sein d'une série très en avance sur son temps). Mais c'est une fois de plus le propos qui attire l'attention. Alan Moore pousse au paroxysme sa réflexion déconstructive sur les surhommes : quelle vie de famille possible pour Miracleman ? Que signifie être humain pour un être aussi exceptionnel ? Quel rôle va jouer un dieu physique vis-à-vis de l'humanité ?

A mon humble avis un chef d'oeuvre de plus à mettre au crédit d'Alan Moore, qui rend hommage à une BD de son enfance de manière aussi admirable que dérangeante. Le volume est complété par 2 récits issus de l'Annual 2015, les couvertures alternatives, des recherches graphiques. Les prochains tomes devraient être consacrés aux épisodes de Neil Gaiman qui exploitent les conséquences des épisodes d'Alan Moore.

Lire la suite