Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
chroniques-du-leviathan.over-blog.com

Articles avec #batman tag

Batman : Mascarade

29 Décembre 2015 , Rédigé par Samizo Kouhei Publié dans #Comics, #Urban, #Batman

Batman : Mascarade

Après les événements de Batman Eternal (dont toutes les conséquences n'ont pas encore été dévoilées, cette série hebdomadaire n'étant pas encore terminée à l'époque en VO et le dernier tome sortant chez Urban en janvier), Bruce Wayne tente de se reconstruire. Il est subitement assailli par ses amis de la Justice League. Batman étant Batman, il a prévu des parades pour vaincre ses congénères à pouvoirs. Reste à savoir pourquoi ces derniers en veulent à sa vie. Dès la fin de l'épisode, il doit se rendre compte à l'évidence : son pire ennemi est derrière cette attaque.

Après un Deuil de la Famille décevant, ce tome 7 voit le retour du Joker. Et contrairement à l'arc précédent qui voyait son plan retomber comme un soufflé, la menace a ici de véritables conséquences. Scott Snyder signe ici son meilleur arc depuis La Cour des Hiboux. Il donne au Joker une nouvelle origine particulièrement dérangeante : le Joker est le légendaire Homme Pâle et est présent à Gotham depuis sa création. Joker oblige, la vérité n'est pas tranchée et ce n'est qu'une manipulation supplémentaire de sa part (ou pas). Le parti pris peut sembler audacieux, mais à l'instar de Batman, le Joker est plus qu'un simple homme, presque un mythe, avec un statut qui va de pair.

Le Joker n'a jamais été aussi terrifiant, bien que son apparence soit moins atroce. Les back-ups signés par le disciple de Snyder, James Tynion IV (assisté de nombreux dessinateurs) et l'Annual développent la cruauté du personnage.

Scott Snyder intègre ce récit dans son intrigue générale et exploite ses thématiques de prédilection (la ville de Gotham comme personnage à part entière, la mythologie autour de la ville, le flou entre la légende et la réalité). Greg Capullo est plus que jamais au top dans son dessin.

C'est un retour en grâce pour la série après des arcs controversés. au passage, à part si vous êtes un complétiste, vous pouvez vous passer du tome 6 qui n'a aucun intérêt (à part pour l'apparition d'un personnage important dans cet arc), regroupant des récits hétéroclites où Snyder traite par dessus la jambe le deuil survenu dans Batman Incorporated (Snyder n'avait jamais réellement exploité le personnage de toute manière).

Lire la suite

Batman : L'An Zéro partie II

27 Mars 2015 , Rédigé par Samizo Kouhei Publié dans #Comics, #Urban, #DC Comics, #Batman

Batman  : L'An Zéro partie II

Scott Snyder continue sa relecture des origines de Batman dans ce tome volumineux, comprenant les 2 derniers arcs narratifs (étroitement liés entre eux) de l'An Zéro.

Dans la première partie, Bruce Wayne, à peine revenu à Gotham, avait eu fort à faire avec le gang du Red Hood et la déliquescence de la police de Gotham.

Ici, bien qu'il soit conforté dans le bienfait de son combat et la réussite de sa persona héroïque, Batman doit faire face des meurtres horribles touchant des scientifiques de Wayne Enterprises. Mais derrière la menace -réactualisation du premier ennemi rencontré par Batman lors de sa première apparition-, un autre semble tirer les ficelles -un personnage qui rôde depuis les débuts de l'An Zéro sans que Batman ne s'en rende compte-. La dernière partie de ce tome voit Gotham retourner à l'état sauvage et sous la coupe de cet ennemi dans l'ombre.

Ces épisodes poursuivent le travail sur la psychologie de Bruce Wayne, et apportent un angle inédit aux relations entre Bruce et le commissaire Gordon. On est loin de l'alliance rapide et sans ambiguités de Batman Année Un.

Scott Snyder remet tout à plat, donne une version "grand spectacle" des origines de Batman. Cette démarche ne laisse pas indifférent, mais dans l'ensemble c'est plutôt bien vu. Seul l'avenir dira si ces nouvelles origines feront date d'un point de vue éditorial et public. Seul bémol, une fois de plus avec Snyder, la fin est particulièrement bâclée.

Lire la suite

Batman Eternal 1

18 Mars 2015 , Rédigé par Samizo Kouhei Publié dans #Comics, #Urban, #DC Comics, #Batman

Batman Eternal 1

A l'occasion des 75 ans de Batman, DC a lancé une série hebdomadaire de 52 numéros l'année dernière intitulée Batman Eternal. DC est coutumier de ces maxi-séries sortant sur une année (52 est après tout un chiffre très symbolique chez l'éditeur) avec des fortunes variées. Urban a fait le pari de sortir la série en 5 albums librairie. Le premier est le plus gros et comporte les 13 premiers épisodes.

Cette série Batman est basée sur une histoire par l'incontournable Scott Snyder et son "disciple" James Tynion IV, épaulés au scénario de chaque épisode par des scénaristes rôdés comme John Layman ou Ray Fawkes, entre autres. Le dessin est assuré par une ribambelle de dessinateurs aux styles très variés (introduisant une rupture visuelle parfois déconcertante).

La première page saisissante voit Batman démasqué, crucifié sur le Bat signal alors que sa ville est en flammes et qu'un ennemi le nargue. Retour dans le passé : l'histoire commence alors que le commissaire Gordon commet une bavure lors de l'arrestation d'un suspect et provoque une tragédie coûtant la vie à des centaines de Gothamites. Hasard ou coïncidence, Carmine "Le Romain" Falcone, ancien parrain de la mafia, revient à Gotham et déclare la "guerre aux monstres", y compris à Batman. Ce dernier ne peut plus compter sur le soutien de Gordon, remplacé à la tête de la police par un officier hostile et aux ordres de Falcone.

De nombreuses intrigues se croisent dans ces premiers épisodes (l'enquête sur la "bavure" de Gordon, la guerre des gangs, le retour de Falcone, ...) et de nombreux personnages ou concepts issus de la continuité pré New 52 sont réintroduits (Stephanie Brown, "Le Romain" qui vient des séries de Loeb / Sale, ...). La lecture n'est pas déplaisante, même si elle se jugera sur la durée.

Lire la suite