Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
chroniques-du-leviathan.over-blog.com

Articles avec #fables tag

Fables 25

18 Janvier 2016 , Rédigé par Samizo Kouhei Publié dans #Comics, #Urban, #Vertigo, #Fables

Fables 25

Ce 25ème (ou 23ème en réédition cartonnée) tome de Fables contient l'épisode #150 de la série, le dernier après 12 ans de publication aux Etats-Unis. Cela en fait la série la plus longue de Vertigo, et cela sans compter les nombreux spin-off et graphic novels.

Le dernier story arc fait monter la tension entre Blanche Neige et sa soeur Rose Rouge, pour un affrontement fratricide qui risque de laisser l'univers des Fables dans un état dramatique. Les 2 sœurs sont-elles condamnées à s'entretuer au nom d'une malédiction familiale ? La fin est assez surprenante, assez spectaculaire dans sa volonté de ne pas trop en mettre plein les yeux, ,justement et ne laisse personne de côté : A l'instar du tome 24, l'épisode est agrémenté des "dernières histoires" de nombreux personnages concluant ainsi leurs intrigues personnelles sur des notes plus ou moins positives. L'histoire aurait pu durer encore plus longtemps, mais trouve ici son caractère définitif (moins simpliste que le "Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants")

J'ai déjà dit à de nombreuses reprises que l'histoire avait souvent péché par sa longueur et des baisses passagères d'intérêt, mais la fin est parfaitement maîtrisée. L'auteur n'a jamais cédé à la facilité et a pris des partis pris parfois controversés (l'analogie Israël / Fables, une certaine complaisance pour les solutions expéditives) mais en fin de compte livre un récit cohérent sur les mythes et leur transmission, ainsi qu'une réflexion captivante sur la puissance des contes.

Une série qui restera dans l'histoire, et pas seulement pour sa durée de publication.

Lire la suite

Fairest : Les belles et la bête / Cendrillon

4 Mai 2015 , Rédigé par Samizo Kouhei Publié dans #Comics, #Urban, #Vertigo, #Fables

Fairest : Les belles et la bête / Cendrillon

Alors que Fables s'achemine doucement mais sûrement vers la fin de sa publication française (en parallèle de la réédition des albums en format cartonné), Urban propose le nouveau graphic novel dérivé de Fairest, le spin-off "anthologique" de Fables consacré aux héroïnes.

De son titre original Fairest in all the Land (La Plus Belle dans tout le pays), le titre suit l'enquête de Cendrillon sur les meurtres brutaux qui frappent les plus belles représentantes des Fables. Le récit a pour particularité d'être illustré par une vingtaine d'artistes différents qui se relaient, et de se dérouler sur 7 jours. La narration est assurée par le Miroir Magique, et se dévoile au travers de récits en prose, où il explique la progression de l'enquête et comment il a pu être neutralisé.

Un bon récit, mais il faut absolument être à jour dans l'univers Fables pour bien en percevoir tout l'intérêt : le récit s'intègre dans les évènements survenus dans Fables et fait allusion à des personnages apparus dans Fairest, Jack of Fables et le roman Peter et Max

Fairest : Les belles et la bête / Cendrillon

J'avais oublié de parler de l'album Cendrillon sorti en décembre 2014. Il regroupe les 2 mini-séries consacrées à Cendrillon, Fables Are Forever (2006) et From Fabletown with Love (2010)

Après des siècles passés dans notre Monde, Cendrillon est devenue une super-espionne, chargée de traquer les Fables menaçant de détruire la mascarade et de les révéler aux Communs. Elle ne joue donc qu'un rôle très secondaire dans la série principale, sa mission l'amenant aux 4 coins du monde.

Le dessin est assuré par Shawn McManus sur tous les épisodes tandis que le scénario est dû à Chris Roberson, tandis que Bill Willingham se contente du rôle de consultant. Le récit est parsemé de flashbacks sur la longue carrière de l'héroïne.

L'ambiance est au récit d'espionnage, même si les péripéties de la célèbre héroïne sont pimentées d'éléments surnaturels et de surprises sur des personnages bien éloignés de leur version originelle.

Lire la suite

Une introduction à Fables

23 Octobre 2013 , Rédigé par Samizo Kouhei Publié dans #Comics, #Urban, #Vertigo, #Fables

Une introduction à Fables

A l'occasion de la sortie de the Wolf Among Us, un jeu en épisodes par Telltale Games sur le comics culte Fables, une petite présentation du titre s'imposait.

Dans l'univers foisonnant des comics, il n'est pas toujours question de super-héros. Des labels se sont faits une spécialité de proposer des titres matures (comprenez par là qu'il ne s'agit pas de titres "adolescents", ultra-violents et avec blondes à forte poitrine), abordant la violence, le sexe ou autres thèmes adultes dans un autre but que de flatter les bas instinct du lecteur. Parmi ces labels, l'un des plus illustres est Vertigo, qui appartient à DC, et recèle de joyaux au succès critique et commercial avérés. Parmi les titres achevés,on peut citer Sandman de Neil Gaiman, Transmetropolitan de Warren Ellis ou bien encore Y le Dernier Homme de Brian K. Vaughan. A l'heure actuelle, les titres phares sont entre autre the Unwritten (2 volumes parus chez Panini mais rien encore du côté d'Urban) et Fables, dont le tome 19 vient de sortir en France (Urban a repris la publication depuis le tome 15 et réédite en parallèle les premiers tomes en format cartonné).

Une introduction à Fables

Fables raconte les (més)aventures des personnages des contes de fées de notre enfance (principe étendu aux contes extra-européens et aux héros de récits tombés dans le domaine public), obligés de se réfugier dans notre monde après que leurs mondes successifs soient tombés aux mains de l'impitoyable Adversaire. Ils vivent dans un quartier de New York, Fabletown, et leur existence est cachée aux yeux des mortels (ou "communs"). Pour autant, l'Adversaire n'en a pas fini avec eux, et les Fables doivent se préparer à une guerre sans merci ...

Les différents épisodes, regroupés en arcs entrecoupés d'épisodes uniques, relatent également les problèmes internes à la communauté des Fables, dont certains membres étaient les méchants de service dans les contes. Ainsi, le Grand Méchant Loup, qui se fait désormais appelé Bigsby et fait office de shériff de la communauté, doit enquêter sur la mort de Rose Rouge (la soeur méconnue de Blanche Neige) dans le premier arc de la série - un principe similaire au premier épisode de TWAU - . Dès le 2ème arc, on apprend ce qu'il en est des Fables qui ne peuvent pas se faire passer pour des hommes (animaux parlants, géants, fées), rassemblés dans une Ferme, à l'écart de toute civilisation. Par la suite, l'accent est mis sur le combat contre l'Adversaire et au retour des Fables dans leurs royaumes.

Une introduction à Fables

L'appelation "Mature" n'est pas là pour faire joli : les personnages de contes sont loin de l'image édulcorée qu'on s'en fait (les contes écrits à la base étaient d'ailleurs assez glauques) mais pour autant il ne s'agit pas que d'insuffler du sexe racoleur et de la violence débridée. Il est question des affres de la guerre, de la lutte contre l'oppression, et des ambiguïtés des Fables (les méchants qui ont accepté les règles ont été amnistiés de tous leurs crimes mais ne sont pas forcément devenus recommandables pour autant). Les couvertures sont superbes (signées de James Jean puis par Joao Ruas), mais le dessin intérieur, assuré par Mark Buckingham la plupart du temps, est assez irrégulier.
La série est actuellement la meilleure vente du label Vertigo (ce qui explique sa très longue longévité pour un titre sur ce label), et son univers s'est étendu au delà du titre régulier :

Une introduction à Fables

- Un graphic novel, intitulé 1001 nuits de Neige, qui comprend les histoires que Blanche-Neige a raconté au sultan pour éviter de mourir décapitée. Ces histoires, illustrées par divers auteurs, étoffent les backgrounds de certains personnages (et nous renseigne par exemple sur ce qui est advenu des 7 nains ...). Une réédition est prévue sous peu chez Urban.

Une introduction à Fables

- Une première série dérivée, Jack of Fables, consacrée au personnage de Jack. Elle s'est achevée aux Etats-Unis après avoir connu un crossover avec Fables (dispo en français chez Urban dans le tome 16 de Fables).

Une introduction à Fables

- Une nouvelle série dérivée, Fairest, sort depuis l'année dernière (et est prévue chez Urban). Elle s'intéresse aux héroïnes de Fables. Comme la série principale, elle est composée d'arcs entrecoupées de one-shots. Les couvertures sont dues à Adam Hughes, un autre cover artist très renommé.

Une introduction à Fables

- Peter et Max, un roman qui raconte le combat inévitable entre les frères Piper (terme signifiant "joueur de flûte"). Ce roman est disponible en français aux éditions Bragelonne.

Une introduction à Fables

- Comme précisé dans l'introduction, le jeu bénéficie depuis peu d'une adaptation en jeu vidéo sur le même principe et la même équipe que the Walking Dead. Je vous renvoie à mes impressions très positives sur le premier épisode.

Une introduction à Fables

- Je termine ce tour des "produits dérivés" par une adaptation "officieuse", la série télévisée Once Upon A Time. Le pitch de départ (les personnages des contes de fées se retrouvent projetés à notre époque) fait fortement penser à celui de Fables. Cependant, l'angle d'approche est beaucoup plus premier degré et grand public. C'est une série sympathique, même si certaines similitudes avec le comic book sont troublantes. J'en prends pour exemple la révélation en fin de saison 2 sur l'identité du futur grand méchant de la série. Il se trouve qu'il s'agit d'un personnage que Bill Willingham a finalement écarté de Fables pour des raisons de droits.

Une introduction à Fables

Fables est une série que je ne peux que vous conseiller, même si sa longévité l'expose aux mêmes problèmes que les autres séries-fleuves : sentiment de lassitude qui s'installe, délitement et "pourrissement" relatif de l'intrigue, difficulté à garder la flamme de l'intensité de l'intrigue.

Lire la suite