Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
chroniques-du-leviathan.over-blog.com

Daredevil

14 Avril 2015 , Rédigé par Samizo Kouhei Publié dans #séries télé, #Comics, #Marvel, #Daredevil

Daredevil

J'inaugure une nouvelle rubrique avec la sortie de la série Daredevil chez Netflix.

Daredevil est un personnage créé en 1964 par Stan Lee et Bill Everett. A l'instar de Spider-Man et des 4 Fantastiques, il a acquis ses pouvoirs par accident. Matt Murdock est un jeune garçon du quartier "chaud" Hell's Kitchen. En sauvant un vieillard d'une collision avec un camion transportant des déchets toxiques, Matt est rendu aveugle par projection de ces déchets toxiques. En contrepartie, il voit ses autres sens se développer (compensant largement son handicap). Après un entraînement musclé, il met à profit ses capacités sous l'identité de Daredevil pour protéger les faibles. Particularité, il exerce sous son identité civile l'activité d'avocat. Il est donc à la fois juge et partie, ce qui ne manque pas de le tirailler.

Héros assez secondaire dans l'univers Marvel (un héros "urbain" dans un univers constamment sous la menace d'invasions extraterrestres), il a cependant atteint une aura culte grâce aux travaux de Frank Miller (qu'on pourrait presque considérer comme le vrai créateur du personnage, tant ses apports ont été déterminants).

Le personnage a eu les "honneurs" d'un film de sinistre mémoire en 2003. La licence semblait enterrée après le fiasco d'Elektra. Marvel Studios a réussi à récupérer les droits d'exploitation du personnage et a décidé de faire une série en 13 épisodes sur la chaîne à péage Netflix, et d'intégrer le personnage dans le MCU et dans une vague de séries Netflix se consacrant aux héros urbains. La série narre les débuts de justicier de Matt Murdock, encore sans costume ni nom de code. Il entreprend de combattre avec ses seuls talents le crime organisé qui sévit dans son quartier. Sous son identité civile, il doit défendre une femme accusée de meurtre et découvre une conspiration sur fond de reconstruction de New York (après l'attaque des Chitauri dans Avengers). Mais le "cerveau" de cette opération reste insaisissable ...

J'avais quelques appréhensions sur le projet, vite balayées après les premières bande-annonces. La série est en effet une franche réussite, profitant du format Netflix (moins de censure, intégralité de la série disponible dès le premier jour) pour développer un univers particulièrement sombre et violent. Les acteurs sont très convaincants (mention spéciale à l'interprétation de Wilson Fisk par Vincent d'Onofrio) et il y a de très bons passages (la bagarre en plan-séquence de l'épisode 2). Les nombreuses scènes de combat sont particulièrement âpres et réalistes.

La saison, bien que se suffisant à elle-même, lance des pistes pour la suite des séries MCU sur Netflix. En bref, vivement la suite, qui va être très difficile à attendre.

Lire la suite

Gotham Central 3

5 Avril 2015 , Rédigé par Samizo Kouhei Publié dans #Comics, #Urban, #DC Comics

Gotham Central 3

Avant-dernier tome de la réédition de la série consacrée à l'Unité des Crimes Majeurs de la police de Gotham. Le contexte a changé entre les forces de police et Batman depuis le crossover Wargames. Dans cet évènement, la ville de Gotham était à feu et à sang après le déraillement d'un plan de Batman pour contrôler la pègre de Batman. Le héros s'était servi des policiers comme des supplétifs et avait provoqué des drames. Le personnage, déjà fort discret dans les épisodes précédents, en est réduit à encore plus d'apparitions furtives.

Pas mal d'arcs narratifs dans ce volume. Tout d'abord Montoya et Allen qui risquent la suspension à cause d'un policier corrompu qui arrondit ses fins de mois en revendant des pièces à conviction, puis Mac et Driver dans une affaire impliquant une certaine voleuse féline et enfin une enquête de Montoya et Allen les amenant à côtoyer un ennemi de la galerie de Flash. Le tome est complété par les épisodes en back-up de Detective Comics sur les tribulations de Josie Mac avant son arrivée aux Crimes Majeurs. Son entêtement dans la recherche de personnes disparues pourrait lui coûter cher.

La série reste toujours aussi intéressante à lire, et le contexte de Gotham et de sa faune particulière ne sont qu'une plus-value et pas le principal intérêt.

Lire la suite

Flash 1 : De l'avant

1 Avril 2015 , Rédigé par Samizo Kouhei Publié dans #Comics, #Urban, #DC Comics, #Flash

Flash 1 : De l'avant

A l'occasion des 75 ans du personnage et du succès de la série télévisée, Urban passe à la vitesse supérieure dans sa politique éditoriale autour de Flash.

L'éditeur nous propose ainsi une réédition en librairie des 8 premiers épisodes de la série New 52, déjà parue en kiosque. L'équipe créative est composée de Brian Buccellato et Francis Manapul, qui ont tout fait à 4 mains : le scénario, le dessin (par Manapul) est colorisé par Buccellato.

Qui dit New 52, dit nouveau départ pour le personnage. Ici, Flash est Barry Allen (l'incarnation la plus célèbre du personnage) et n'est plus marié à Iris West, mais en couple avec Patty Spivot (un personnage plus obscur). Barry travaille au département scientifique de la police de Central City. Après un accident survenu à son laboratoire (et qui est relaté dans l'épisode 0 qui va être prochainement réédité), il devient l'homme le plus rapide du monde.

La série commence alors qu'un groupe de mercenaires attaque une réception donnée en l'honneur du docteur Elias, qui a créé une source d'énergie propre et infinie. Barry, sur les lieux à ce moment, met rapidement en déroute les vilains, mais découvre qu'il vient de tuer accidentellement un ami d'université ...

Flash existe déjà depuis 5 ans dans cet univers, mais cependant il se découvre de nouveaux pouvoirs, mais qui loin de le rendre invincible, lui imposent de nouvelles contraintes. Ces épisodes explorent la complexité de la Force Véloce, dont le héros tire ses pouvoirs. Flash n'est pas juste un type qui court très vite pour ceux qui en doutaient.

Les principales qualités de ce premier tome sont le dessin et le découpage particulièrement ingénieux. La suite va paraître dans les mois à venir.

Lire la suite