Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
chroniques-du-leviathan.over-blog.com

Le Cycle des Magiciens

27 Août 2014 , Rédigé par Samizo Kouhei Publié dans #Comics

Le Cycle des Magiciens

Je triche un peu pour la catégorie vu qu'il s'agit de BD italiennes, mais je ne vais pas créer une catégorie pour un seul article.

En dehors de Keno Don Rosa, je n'ai jamais été un grand fan des BD Disney, notamment des BD italiennes qui remplissent les Picsou Géant et Mickey Parade depuis ses débuts : dessin aléatoire, personnages antipathiques (le Picsou italien n'a rien à voir avec le Picsou de Barks et Rosa) et histoires peu dépaysantes (Mickey fait le boulot de la police de Mickeyville, Donald est un feignant et Picsou se livre à des magouilles capitalistes contre son rival Flairsou). Cependant, j'ai été intrigué par le Cycle des Magiciens (Wizards of Mickey), une saga au long cours transposant les personnages Disney dans un univers heroic fantasy.

Le Cycle des Magiciens

J'avais tardé à les acheter à leur sortie (ils sont sortis sur 1 mois), mais j'ai finalement trouvé les 3 hors-séries consacrés à la réédition de la saga qui a commencé en 2006 en Italie. Le papier est bien plus souple que les hors-séries MPG déjà sortis. Il y a 4 arcs narratifs dans ces 3 volumes : le premier court sur 12 épisodes et est consacré au tournoi des Magiciens, le 2ème introduit une nouvelle menace et les 2 derniers (dans le tome 3) permettent d'en apprendre plus sur le passé de l'univers ... et sur les conséquences inattendues de la défaite de la menace des épisodes du 3ème arc.

Le Cycle des Magiciens

Très sympathique. L'histoire est très classique (pour de l'heroic fantasy s'entend), les épisodes sont parfois mal construits (action trop précipitée, raccourcis) et le dessin assez irrégulier (et caractéristique de la pléthorique production italienne Disney. Dommage car les illustrations d'en-tête sont particulièrement soignées), mais l'ensemble reste captivant à lire, notamment sur les 2ème et 3ème tomes, avec des ennemis assez impressionnants pour une BD Disney (le Fantôme Noir qui revient dans des apparences de plus en plus effrayantes) et quelques ressorts assez surprenants pour une BD jeunesse (Mickey qui devient paranoïaque ; Neraja, un personnage avec un design très étonnant -une cane avec une taille mannequin- et un passé tragique).

Les 3 tomes sont encore disponibles à 5,90€ en maison de la presse avec un peu de chance.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

senegal 28/08/2014 04:49

J'aime beaucoup les BD Disney. je ne manque aucune occasion de les lire.