Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
chroniques-du-leviathan.over-blog.com

Un (nouveau) tour d'horizon de la presse vidéoludique

25 Juillet 2014 , Rédigé par Samizo Kouhei Publié dans #Actu JV

Les vacances et l'arrivée de nouveaux titres dans la presse jeu vidéo m'ont incité à refaire un article sur le sujet, après des articles sur JV le Mag et Games.

Ces magazines se sont imposés comme des alternatives crédibles à Canard PC, plus en forme que jamais.

J'ai fait l'impasse sur Gen 4, car le prix prohibitif est rédhibitoire, d'autant que les maigres retours des lecteurs sont catastrophiques.

Un (nouveau) tour d'horizon de la presse vidéoludique

The Game est un magazine lancé par Link Digital Spirit, la boîte derrière la reprise de Jeux Vidéo Magazine. La revue est destinée aux trentenaires, contrairement à l'orientation très grand public de Jeux Vidéo Magazine. La cible est la même que celle de JV.

L'équipe est hétéroclite, et rassemble d'illustres journalistes, que ce soit dans la rédaction comme pour des tribunes (dont les contributeurs tourneront).. Le numéro revient en grande partie sur l'E3, avec des zooms sur plusieurs titres. Il y a également des dossiers sur Zelda A Link to the Past et Bioshock, un focus de 15 pages sur Assassin's Creed et les incontournables critiques (notées sur 10).

Commençons par les points forts : la maquette est très jolie, le papier de bonne qualité et le rapport nombre de pages / prix très compétitif. C'est un magazine qui dans sa forme est très agréable à lire (la mise en page n'est pas uniforme, il y a pas mal d'infographie et le ratio image / texte convenable).

C'est sur le fond que le bat blesse : en dehors des tribunes qui n'ont pas manqué de faire couler de l'encre (notamment celle de Jay), le contenu est très conformiste et le propos très (trop) policé : les critiques sont plutôt consensuelles et il n'y a pas de grosse prise de risque sur le choix des thèmes abordés. Très peu de place est faite à l'indé (à l'exception d'Ori & the Black Forest et de No Man's Sky qui ont tout de la "caution indé" comme Journey ou Braid en leur temps) et ce sont les grosses productions qui sont mises à l'honneur. Les 15 pages sur Assassin's Creed Unity donnent le sentiment désagréable d'être du publi-rédactionnel. A en croire l'auteur du dossier, cet épisode va tout révolutionner après des épisodes décevants (air connu ; chaque année, le nouvel épisode d'Assassin's Creed va tout changer avant d'être désavoué l'année suivante par les mêmes journalistes). Le background d'Assassin's Creed Unity, les articles sur Bioshock et Zelda 3 sont les formes condensées en articles de livres (dont la promo est faite ainsi gracieusement !).

J'achèterai sans doute le numéro 2 pour voir le contenu du magazine en dehors du contexte de l'E3 et parce que Games a montré qu'un magazine peut s'améliorer après un premier numéro décevant, mais en l'état actuel, l'objectif (officieux) de torpiller JV le Mag est loin d'être accompli.

Un (nouveau) tour d'horizon de la presse vidéoludique

Je serais plus rapide sur Jeux Vidéo News Magazine. Issu du même éditeur que Videogamer, je me demandais l'intérêt de sortir un magazine qui semble partager la même ligne éditoriale. En fait, le magazine s'adresse à un public très jeune, avec un parti pris très années 90 dans l'esprit : les rédacteurs sont sous pseudos ... et les notes sont sur 100 !

Et dans les faits, c'est un premier numéro calamiteux, au ton extrêmement puéril (il ne manque que les gros mots et les expressions familières qui étaient la marque de fabrique des journaux de l'époque !), et avec le contenu consternant de conformisme (un comparatif FIFA / PES, 6 pages sur le prochain Call of Duty). La couverture chargée donne le ton : les gros titres à venir, mais qui à l'intérieur sont cantonnés à quelques lignes (il est vrai que ces titres n'ont eu que des trailers à proposer à l'E3, auquel il n'est même pas fait allusion). Derniers clous sur le cercueil, le magazine annonce fièrement la présence de 6 posters (comme dans les années 90) et un concours pour gagner un scooter. De manière troublante, il semblerait que la première page Facebook du magazine ait été "malencontreusement" effacée, faisant disparaître du coup les commentaires négatifs sur une revue véritablement inutile. Il faut croire que la presse vidéoludique est un nouvel eldorado vu le lancement de ce titre qui rentre en concurrence directe avec l'autre magazine de Nickel Media, lui aussi sur une ligne ultra généraliste (le numéro d'été qui vient de sortir est un spécial FPS !).

Un (nouveau) tour d'horizon de la presse vidéoludique
Un (nouveau) tour d'horizon de la presse vidéoludiqueUn (nouveau) tour d'horizon de la presse vidéoludique

Petit retour sur les 3 magazines plus anciens, qui restent de bonnes qualités et réussissent à donner une couverture de l'E3 qui évite l'énumération. JV le Mag insiste sur des tendances, Games sur les indés et Canard PC fait des reviews toujours aussi agréables à lire en classant les jeux par genres.

En ce qui me concerne ces 3 magazines se complètement parfaitement et restent de bonnes lectures.

Quant à Role Playing Game Magazine dont je déplorais la dégringolade qualitative et la périodicité erratique, j'ai décidé d'arrêter les frais, d'autant que l'équipe historique a jeté l'éponge (et ne s'est pas occupée du dernier numéro en date, le 44, apparemment d'une qualité désastreuse).

Difficile de croire que tous ces magazines vont survivre. J'espère seulement que JV le Mag et Games ne souffriront pas de la concurrence (déloyale ?) de the Game.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article