Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
chroniques-du-leviathan.over-blog.com

Retour sur la PSP

3 Juin 2014 , Rédigé par Samizo Kouhei Publié dans #Actu JV

Alors que Sony vient d'annoncer la fin de la distribution de la PSP au Japon, sa terre de prédilection, j'ai décidé de revenir sur cette console que j'ai beaucoup appréciée.

Retour sur la PSP

Déjà propriétaire d'une DS dès sa sortie (et troquée contre le modèle Lite dès sa disponibilité), j'ai décidé de sauter le pas et d'acheter la Playstation Portable en 2007, modèle 3000 coloris Silver, à l'occasion de mon anniversaire, et afin de jouer à Valkyrie Profile Lenneth et surtout Final Fantasy Tactics (sous-titré War of the Lions pour ce portage).

Si j'y ai joué moins que sur DS, j'ai quand même passé de très bons moments sur cette console, que je n'ai pas abandonné quand j'ai acheté la 3DS. Passage en revue de mes jeux préférés.

Remakes / portages

Paradoxe de cette console, j'ai surtout joué à des remakes ou portages, parfois de jeux que j'avais fait sur PS2.

Retour sur la PSPRetour sur la PSP

J'ai refait les 2 premiers Disgaea dans des versions plus jolies que sur PS2 (grâce à l'écran plus petit et de qualité), et avec des bonus sympathiques (des scénarios alternatifs notamment).

Le premier en particulier reste un must dans le genre Tactical.

Retour sur la PSP

Que donne l'adaptation d'un des meilleurs RPG de la PS2 (seulement dépassé par sa suite et quelques autres titres) ? Un RPG captivant qui vous scotchera des heures et des heures.

Retour sur la PSP

Final Fantasy Tactics n'est pas un bon portage : il souffre de ralentissements honteux sur une console bien plus puissante que la PS One d'origine. Reste un excellent Tactical RPG avec une des meilleures histoires jamais écrites.

Retour sur la PSP

Le père spirituel du titre précédent, Tactics Ogre, est au contraire l'exemple à suivre en matière de remake : une technique complètement remise au goût du jour et une amélioration du gameplay. Le jeu est très dense, avec une histoire complexe aux multiples embranchements.

J'ajouterai également le très joli remake de Final Fantasy IV, rassemblant également les épisodes Les Années Suivantes.

Spin-offs

La console a également accueilli des épisodes annexes de séries phares de consoles de salon. Ils souffrent parfois d'une qualité moindre que les épisodes principaux ou d'une durée de vie plus courte.

Retour sur la PSP

Kingdom Hearts : Birth by Sleep est l'un des rares, sinon le seul jeu de la console, qui aurait tout à fait eu sa place sur console de salon : une réalisation digne de la PS2, une durée de vie conséquente, un gameplay parfaitement adapté. De très loin le meilleur jeu de la licence en dehors des 2 épisodes principaux (même si le futur épisode 3DS pourrait bien lui ravir le titre). J'ai très hâte de refaire le jeu dans la compilation PS3 Kingdom Hearts 2.5 Remix.

Retour sur la PSPRetour sur la PSP

Même s'ils font pâle figure à côté des épisodes PS2, les 2 Ratchet & Clank restent de très bons jeux, notamment Secret Agent Clank avec un scénario bourré d'humour et de phases de gameplay très variées, même si parfois bancales.

Retour sur la PSPRetour sur la PSP

D'un point de vue technique, les 2 God of War sont dans le haut du panier pour la console. Reste des titres malheureusement trop courts et souffrant d'une histoire un peu tirée par les cheveux.

Je n'ai pas trop accroché aux 2 épisodes de Dissidia ni à Crisis Core, mais il s'agit de spin-offs de très bonne tenue technique.

Jeux originaux

Retour sur la PSPRetour sur la PSP

La console n'a pas trop brillé par ses licences originales, mais Patapon et Locoroco restent 2 séries très intéressantes et pour l'instant exclusives à la PSP. Je rajouterai également 2 exclusivités de la console, le D-RPG Zettai Hero Project par Nippon Ichi et le Tactical Jeanne d'Arc (jamais sorti en Europe, mais la console n'est pas zonée).

La console vaut-elle encore le coup aujourd'hui ?

Assurément oui. La majorité des jeux que j'ai présenté sont disponibles en collection Budget à 9,99 €. Le dernier modèle de console en date, la PSP Street, n'a certes pas le WiFi, mais coûte seulement 79€ nue (et une centaine d'euros pour un pack avec 2 jeux). Le PSP Store, malgré son contenu famélique, possède son lot de petites pépites, telles que Corpse Party, Phantom Brave ou des épisodes de la série d'Action RPG Ys. Il ne faut évidemment pas oublier les classiques PS One disponibles sur le PS Store (entre autres les Final Fantasy, d'ailleurs tous disponibles et au prix des versions PS One en anglais et émaillées de chargements pour FF V et VI)

La PSP, c'est un peu le verre à moitié plein : une console qui a très bien marché mais qui s'est heurtée au rouleau compresseur DS, de très bons jeux noyés dans une masse de versions au rabais de jeux de consoles de salon, une dimension multimédia qui a tourné court (le fiasco des UMD, le service de comics qui n'a jamais ouvert en France).

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Sven 04/06/2014 22:29

MER IL ET FOU!