Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
chroniques-du-leviathan.over-blog.com

[Bilan 2013] Le bilan d'une année vidéoludique

21 Décembre 2013 , Rédigé par Samizo Kouhei Publié dans #Actu JV

Encore une grande année en termes de jeu vidéo. Une fois n'est pas coutume, j'ai essentiellement fait des jeux sortis cette année. La 3DS est ma console de l'année : bien qu'elle ne se soit réveillée qu'en avril avec Fire Emblem Awakening, elle a par la suite enchaîner les hits, au point que je n'ai pas pu faire certains jeux encore (le dernier Layton, Bravely Default -qui attend sous le sapin) ou pas eu le temps de les finir (Pokémon Y, Mario & Luigi Dream Team).

Pour autant, la Vita a également montré tout son potentiel, entre remakes fabuleux (Persona 4 Golden), portages de jeux indés PC (Hotline Miami, Lone Survivor), déclinaisons de jeux PS3 (Dragon's Crown, Sly 4) et productions originales (Tearaway, Soul Sacrifice). Là aussi je n'ai pas eu le temps de de faire tous les jeux que j'aurais voulu, à plus forte raison avec les jeux offerts par le biais de Playstation Plus.

Je n'ai pas eu le temps de souffler non plus sur PS3, même si j'ai atteint un petit équilibre en pouvant me pencher sur certains jeux des années précédentes depuis quelques semaines. En cette fin de génération, la console a brillé de mille feux, entre Bioshock Infinite et The Last of Us. Le genre du J-RPG a repris quelques couleurs avec Ni no Kuni et Tales of Xillia. Faute de temps et d'argent, j'ai cependant laissé passer quelques jeux intéressants, comme Tomb Raider et GTA V, mais je vais peut-être pouvoir me rattraper l'année prochaine, qui sera plus calme niveau sorties. 2014 s'annonce cependant prometteuse avec les nouveaux épisodes de Wolf Among Us et The Walking Dead saison 2, qui ont commencé très fort.

Sans plus attendre, le top 10 de l'année ! Chaque jeu sera agrémenté d'un morceau tiré de l'OST. Pour des avis plus étayés je vous renvoie aux différentes critiques sur le blog.

10. J'ai attendu la sortie sur Vita pour jouer à Hotline Miami. J'y ai assez peu joué, mais assez pour me faire une opinion sur ce jeu à l'ambiance hypnotique, au gameplay ultra arcade, exigeant sans être punitif.

Le choix a été très difficile mais j'ai décidé de mettre le morceau illustrant le trailer de lancement du jeu (et qui se déclenche aussi durant le générique de fin apparemment). Il s'agit du morceau Vengeance que l'on doit à Perturbator.

9. J'avoue que je n'attendais pas particulièrement le 4ème épisode d'Assassin's Creed après un troisième épisode aussi inégal. En fin de compte, Assassin's Creed IV : Black Flag est une très bonne surprise. Le coeur même du jeu suit la formule complètement rincée des autres épisodes, mais le contenu annexe est dantesque et les phases dans le présent sont une mise en abyme déconcertante d'Ubisoft. Un jeu déstabilisant, séduisant, mais qui montre que la série doit vraiment se réformer. La contre-performance commerciale du jeu et le passage à une nouvelle génération peuvent être l'occasion d'une refondation de la saga.

Le travail sur l'ambiance est assez fabuleux sur cet épisode, avec la présence de chants de marins accompagnant les nombreux voyages en mer.

8. Dans d'autres circonstances, Ni no Kuni aurait été un bon J-RPG sans plus. Mais vu l'état du genre sur consoles de salon, il s'impose comme une bonne surprise. Certes, le jeu n'est pas exempt de défauts (une histoire vraiment au ras des pâquerettes, un dernier tiers très poussif, des combats mous du genou) mais la partie artistique est tout bonnement somptueuse : le chara design de Ghibli et les musiques de Joe Hisaishi. Une merveille pour les sens !

Choix encore une fois cornélien. J'ai joué la sécurité avec le thème de la carte

7. Tearaway est un coup de coeur de cette fin d'année, une exclusivité Vita à la direction artistique somptueuse, et dont le seul défaut est une durée de vie trop courte.

Ma sélection est un morceau illustrant le "pélerinage" de Iota vers le Soleil, une épopée marquée par une OST aux accents souvent tribaux et folkloriques

6. J'ai été très sceptique au début de Tales of Xillia, mais le jeu décolle vraiment à la moitié de l'histoire. Au final, un bon RPG, mais qui a l'instar de Ni no Kuni, jouit surtout d'une concurrence inexistante.

J'ai eu par contre beaucoup de mal à faire un choix pour ce jeu, car l'OST est très inégale, assez décevante pour du Motoi Sakuraba. J'ai cependant trouvé certains thèmes de combat réussis.

5. Mon expérience de la série Fire Emblem est très limitée, l'épisode Awakening fut un très bon contact avec la série. Gameplay adaptable, réalisation du tonnerre, système de génération et de classes incitant à rejouer. Un très bon Tactical RPG !

Une OST de très bon niveau. Le Prelude en est un bon exemple.

4. Phoenix Wright Dual Destinies ou le retour en force d'une de mes séries préférées sur DS. Tout en gardant sa formule et en se simplifiant, ce nouvel épisode s'impose comme un des meilleurs de la saga, grâce à une réalisation tirant parfaitement profit de la 3DS et à une écriture toujours surprenante.

L'OST rappelle bien des souvenirs. Ce nouveau thème illustre les retournements de situation fabuleux que Phoenix arrive à arracher dans les situations les plus désespérées

3. Je n'attendais rien de The Last of Us après l'énorme déception provoquée par Uncharted 3. The Last of Us mérite les louanges quasi unanimes : la réalisation est certes fabuleuse, mais c'est surtout les personnages et l'histoire qui hissent ce jeu au plus haut cette année et de la génération de consoles. Le jeu réserve son lot de scène d'anthologie et une fin volontairement ouverte et ambiguë. Vite la suite ?

J'ai choisi la musique de l'écran-titre, d'une tristesse et d'une nostalgie qui emplissent d'ailleurs l'aventure.

2. Je triche un peu avec Persona 4 Golden, que j'avais commencé en version américaine à la fin de l'année 2012. Mais je ne pouvais pas oublier ce jeu pour sa sortie européenne en 2013, sur une console dont presque tout le monde se contrefout. Le remake brillant d'un des derniers grands J-RPG qui soient sortis.

L'OST de Persona 4 était déjà fabuleuse, et les nouveaux thèmes de Golden ne sont pas en reste, telle le nouveau thème d'introduction.

1. Même s'il est désormais dans l'air du temps de lui cracher dessus (alors que tout le monde l'avait adoré à sa sortie), je persiste et je signe : Bioshock Infinite est LE jeu de l'année, et au niveau du premier épisode d'une série d'hors et déjà dans mes séries cultes. Direction artistique formidable, univers sans concessions et immersif, histoire fabuleuse. Un jeu que j'attendais depuis le fameux trailer de l'E3 2011 et qui ne m'a pas déçu.

Un choix sans doute insolite pour illustrer le jeu, la version Ragtime d'Everybody wants to rule the world, le hit de Tears for Fears. La présence de ce morceau dans l'OST n'est pas anodine pour autant.

2013 fut une très bonne année vidéoludique, et j'ai beaucoup d'attentes pour 2014. L'espérance notamment de pouvoir profiter plus sereinement d'une PS3 où les sorties vont s'espacer, d'une Vita réservant encore plus de bonnes surprises et d'une 3DS encore plus en forme.

Je ne pense pas passer à la nouvelle génération de sitôt mais même sans cela, j'espère une nouvelle année bien remplie.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article